Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A bout de souffle
A bout de souffle

"C'est notre meilleur match de la saison" affirmait Cécile Piccin après la défaite d'Arras face à Charleville (65-81). Malgré une prestation il est vrai encourageante, à mille lieues de la bouillie livrée la semaine dernière à Calais, les Demoiselles n'ont toutefois rien pu faire face aux Ardennaises, bien mieux outillées et portées par une Bouderra exceptionnelle (26 points, 7/8 à trois points, 9 passes et 35 d'évaluation), "une sacrée joueuse sur laquelle il est compliqué de défendre" dixit Cécile Piccin. Les Artésiennes ont mis beaucoup de rythme dans cette rencontre, multipliant les changements défensifs et les passages en tout terrain agressifs. "Mais en jouant ainsi, on se crame" pointait à raison la coach arrageoise qui pense toutefois que cette tactique est la seule viable : "on ne peut pas jouer sur demi-terrain." Romuald Yernaux, son homologue, a ainsi vu le match prendre une tournure qu'il souhaitait éviter : "on voulait une rencontre plus défensive, ne pas les laisser shooter à 45%... mais nous aussi, comme nous sommes en confiance, nous avons pris des tirs très vite, après une ou deux passes."

Si Arras a bien débuté (12-8, 6'), les visiteuses ont très vite mené mais sans réellement décrocher leur adversaire. C'est en fin de troisième quart temps que l'écart s'est irrémédiablement creusé. A bout de souffle ("nous manquons de rotation"), les partenaires d'une Duchet une nouvelle fois épatante (17 points et 21 d'évaluation) n'ont pas trouvé de solution sur les pick n' roll carolo et ont souffert en attaque (52-60, 28' puis 52-67, 30' puis encore 52 - 71, 32').

Gros match pour Chatilla Van Grinsven
Gros match pour Chatilla Van Grinsven

Meilleures au rebond (36-30), avec une Van Grinsven précieuse (18 points, 7 rebonds) et une Mendy capable de belles choses, surtout dans le premier quart, les Artésiennes ont "livré un vrai match de basket, avec des filles qui avaient de l'envie" conclut Cécile Piccin qui attend maintenant la réception du Hainaut, dans quinze jours, sans se soucier du déplacement de samedi prochain à Villeneuve.

Photos sur Au pied du beffroi, des stades.

Tag(s) : #Championnat 2015-16

Partager cet article

Repost 0