Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une nouvelle performance solide pour Chatilla Van Grinsven
Une nouvelle performance solide pour Chatilla Van Grinsven

Arras s'est incliné (63-73) face à Nantes en huitième de finale de Coupe de France dans "un match qui n'est pas le plus important de la semaine. Dans cette épreuve, on sait bien que l'on n'ira pas au bout" relativisait Cécile Piccin. La coach était satisfaite d'avoir vu ses joueuses "rivaliser jusqu'au bout dans une rencontre serrée". Une nouvelle fois, les Demoiselles, à sept "et même à six et demi car Clarince Djalbi-Tabdi commet rapidement des fautes", ont souffert physiquement, à l'image d'Alix Duchet, en délicatesse avec un genou, ou de Brooque Williams, à la peine en fin de partie après une prestation solide (18 points à 5.%, 6 rebonds, 4 interceptions, 17 d'évaluation). Le banc nantais a ainsi apporté 23 points, contre 12 - ceux d'une Stephany Skrba auteur de sa meilleure prestation de la saison - à celui des locales.

Arras connait dix premières minutes compliquées, où Andreyeva se montre adroite à trois points pour punir les errements défensifs des Demoiselles. Devant une assistance maigrelette (250 spectateurs, malgré la gratuité de l'entrée), les deux équipes, dernière et avant-dernière en Ligue, sans entrain, rivalisent de maladresse ; un avant-goût de la deuxième division ?

Menées de 10 points (14-24, 10'), les Artésiennes réagissent dans la foulée de Williams et de Van Grinsven (17 points, 12 rebonds,25 d'évaluation). Plus agressives, plus concentrées, elles reviennent peu à peu dans les deuxième et troisième quart temps (48-47, 30'). Les deux formations se livrent alors un beau mano a mano, prennent l'avantage chacune à leur tour avant qu'Arras ne semble se détacher, en début de dernière période,portée par une Skrba efficace (58-53, 34'). C'est alors que deux grosses erreurs individuelles, conséquences de la fatigue qui s'accumulent - une passe de Duchet interceptée suivie d'un marcher de Van Grinsven - relancent Nantes (58-57, 34'). Les Artésiennes, usées, se heurtent à la zone de leur adversaire qui, de plus, retrouvent leur adresse à trois points pour sceller la rencontre.

Photos : Au pied du beffroi, des stades

Tag(s) : #Coupe de France 2015-16

Partager cet article

Repost 0