Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retour gagnant à Tételin pour Lidija Turcinovic
Retour gagnant à Tételin pour Lidija Turcinovic

"C'était un bon match... mais deux ballons tournent dans le mauvais sens" constatait, sans réelle amertume, Cécile Piccin après la défaite contre Toulouse (80-85), après prolongation. Dans un match qui ressemblait à fort à celui contre Mondevillle, Arras "s'est battu jusqu'au bout, a tout donné pendant 45 minutes, avec des filles toutes à 100%." Alors que Xavier Noguera, le coach des visiteuses, faisaient tourner sans cesse ses neuf joueuses, les Demoiselles jouaient à sept - et encore Mulumba n'entra-t-elle que cinq minutes au relais de Mendy (26 points du banc sudiste contre 10 pour celui des Artésiennes). Malgré ce handicap, la lutte fut serrée, l'écart n'atteignant jamais les dix unités.

A la mène Elodie Mendy - 14 points, 6 passes, 10 rebonds, 23 d'évalauation - a bien suppléé Alix Duchet
A la mène Elodie Mendy - 14 points, 6 passes, 10 rebonds, 23 d'évalauation - a bien suppléé Alix Duchet

Chaque formation, chaque joueuse même, a eu ses bonnes et ses mauvaises périodes dans une rencontre parsemée de maladresses, où phases collectives (24 passes dont 8 pour Williams pour Arras, 15 dont 7 d'Epoupa pour Toulouse) et hourra basket se succédaient. Des actions de classe - Williams (32 d'évaluation, 27 points), Mendy à 4/6 à trois points d'un côté, subtilités de Turcinovic (17 points) et Epoupa (18 points, 11 rebonds et 33 d'évaluation) de l'autre - laissaient la place à des moments de confusion, à des choix tactiques étonnants - pourquoi les filles du Sud-Ouest, à 7 secondes du terme, 73-73 au tableau d'affichage ont-elles joué leur balle de match sur un trois points de Misura ? La prestation de la Croate, capable d'aligner deux tirs primés consécutifs puis d'arroser à tort et à travers, symbolisait à merveille ce match haletant mais branché sur courant alternatif. Toulouse avait aussi la chance d'avoir dans ses rangs Hawkins (25 points, souvent aux moments clefs), impériale dans la raquette (17, dont 7 offensifs, des 60 rebonds des siennes contre 46 à leurs adversaires) là où le combat fut le plus déséquilibré, surtout après la sortie de Van Grinsven, blessée en début de quatrième quart temps.

Beau duel Chatilla Van Grinsven - Tianna Hawkins
Beau duel Chatilla Van Grinsven - Tianna Hawkins

Ce match fit en tout cas plaisir aux supporters qui, malgré la défaite, remercièrent leurs protégées à l'issue des débats. Tételin est vraiment une salle admirable...

Photos : Au pied du beffroi, des stades

Tag(s) : #Championnat 2015-16

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :