Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Pour avoir des objectifs élevés dans ce championnat de Ligue 2, il faut avoir une base défensive solide."

Quentin Buffard, 27 ans, sera donc le prochain coach d'Arras. Première interview de ce technicien qui évoluait jusqu'à présent, comme adjoint, à Aulnoye (Ligue 2).

Initialement prévu comme adjoint, vous êtes finalement le coach d'Arras. Comment prenez-vous cette promotion ?

Je prends cette promotion avec beaucoup d'humilité et de fierté. J'ai une grande envie de remplir les attentes du club.

Comment vous sentez-vous au moment de gérer, pour la première fois, une équipe pro ?

Je suis très motivé et impatient de faire mes premiers pas en tant que coach à Arras.

Quels objectifs le président Pot vous a-t-il fixés pour la saison 2016/17 ?

Nous sommes actuellement dans la construction de l'équipe afin qu'elle soit la plus compétitive possible. Ensuite, nous fixerons les objectifs ensemble.

Vous êtes donc consulté pour le recrutement ?

Je travaille en étroite collaboration avec Krissy Badé sur le recrutement et le choix des joueuses. Nous en informons ensemble le président.

Justement comment se passe la collaboration avec Krissy Badé ?

Nous allons travailler en étroite collaboration, avec beaucoup de confiance mutuelle. J'accorde un grand respect à Krissy de par son vécu et son expérience. Cela simplifie nos échanges.

Vers quel style de jeu va votre préférence ?

Je pense que pour avoir des objectifs élevés dans ce championnat de Ligue 2, il faut avoir une base défensive solide et un état d'esprit irréprochable.

Quels entraîneurs vous influencent ?

Mon père (Laurent Buffard) restera mon plus grand modèle. Il m'aide beaucoup dans mon nouveau rôle.

La date de reprise de l'entraînement est-elle déjà fixée ?
Rien est encore fixé mais nous allons sûrement reprendre aux alentours du 22 août.

Avant d'y venir quelle perception aviez-vous du club d'Arras ?

J'ai toujours eu une grand estime pour ce club, pour ses résultats sportifs, pour sa ferveur populaire et son vécu, pour l'engouement des supporters. C'est pour moi un grand bonheur de pouvoir être le coach d'un tel club.

Tag(s) : #Présaison 2016-17

Partager cet article

Repost 0