Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lloyd, super recrue !
Lloyd, super recrue !

Après Armentières et Charleroi, Arras a battu Calais (73-54) pour sa troisième sortie de préparation. Face à une équipe qu'elles retrouveront dès novembre en championnat, les Artésiennes ont marqué leur territoire, même si Quentin Buffard relativisait les enseignements à tirer de cette rencontre. "C'était un match de travail, pas une fin en soi. Il faudra compter sur Calais cette saison. Là, ils sont encore en plein travail physique." Certes...

Les Demoiselles ont toutefois affiché de belles promesses, tout en ayant encore de nombreux axes de progression. Elles doivent notamment gagner en régularité, comme le soulignait Krissy Badé à la mi-temps. Les partenaires d'une Lloyd impressionnante (27 points, 13 rebonds... et seulement 3 fautes !) ont en effet dégaïné un premier quart temps de rêve, entre euphorie et maîtrise, actions de classe en attaque et agressivité défensive. Konaté (12 points, 5 passes) donnait le ton, impulsait la cadence et, bien épaulée par Dinga, entraînait l'équipe derrière elle. Dominatrices au rebond (51 dont 15 offensifs à 25 !), les locales enchantaient Tételin, signaient un 10-0 d'entée et pointaient à + 20 (26-6, 10') Cet état de grâce se payait dès le deuxième quart. Calais retrouvait des couleurs en même temps que Prudhomme (17 points avec un 5/12 à trois points) ajustait sa mire. Avec un cinq rajeuni, Arras souffrait (31-23, 19'). "J'utilise beaucoup le banc pour donner de la confiance à toutes les filles. Cette saison, nous aurons besoin de tout le monde ; il faut que tout le monde soit concerné", expliquait le coch "satisfait de l'apport de ses remplaçantes." Mara, Mulumba et Koné ont ainsi montré, malgré quelques péchés de jeunesse, qu'elles pouvaient beaucoup apporter.

Après la pause,dans des débats plus équilibrés, les Artésiennes ont trouvé un second souffle pour s'offrir un succès sur une belle marge. "Ne nous enflammons pas !' insistait l'entraîneur, qui avait apprécié "l'engagement et l'intensité des joueuses" mais qui soulignait les progrès encore à accomplir : "nous devons trouver des automatismes en attaque, notamment dans le jeu de transition."

Au vu de la solidarité et de la hargne montrées par les Arrageoises, la saison devrait être belle !

Photos : Au pied du beffroi, des stades

Ca plane pour Koné !
Ca plane pour Koné !

Programme :

- 3 jours de stage au Touquet

- Ostende - Arras, le 7 septembre

- Calais - Arras le 11 septembre

Stats

Mara : 9 points, 2 rebonds

Konaté : 12 points, 5 passes, 6 rebonds

Dinga : 8 points, 1 passe, 2 rebonds

Mulumba : 2 rebonds

Adonis : 1 passe, 1 rebond

Pagnier : 5 points, 4 rebonds

Mavambou

Constant : 4 points,6 rebonds

Koné : 8 points,8 rebonds

Lloyd : 27 points, 13 rebonds, 4 passes.

Partager cet article

Repost 0