Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Là où passe D'Lesha Lloyd, les adversaires trépassent !
Là où passe D'Lesha Lloyd, les adversaires trépassent !

Pour leur première sortie officielle de la saison à Tételin, les Demoiselles se sont imposées face à la SIG (56-52). Comme l'indique le score, les débats ont toutefois été serrés. Si elles apparaissaient supérieures à leur adversaire, les protégées de Quentin Buffard, peut-être inhibées par leur baptême à domicile et sous pression après leur défaite à Toulouse, n'ont pas su se détacher pour s'offrir un succès tranquille. "On a parfois joué comme si on était mené. Nous manquons encore de contrôle, même si nous l'avons repris en fin de rencontre", analysait le coach satisfait par ailleurs que "le plan de jeu ait été respecté."

Les Artésiennes ont mis de l'intensité, de l'énergie, de la volonté mais ont payé leurs gros efforts défensifs en phase offensive, avec un faible pourcentage de réussite (32,8%). Leur investissement a été payant puisque Strasbourg n'a guère été plus efficace (35,8%). Dominatrices au rebond (45, dont 9 pour Konaté et 8 pour Reghïssia, à 37), les locales se sont surtout appuyées sur une Lloyd de gala (27 points à 50%, 4 fautes provoquées et 25 d'évaluation). "Elle a fait un très bon match mais c'est le collectif qui la fait briller, qui lui permet de s'exprimer" nuançait son entraîneur. C'est en retrouvant une certaine adresse à trois points lors du troisième quart qu'Arras est parvenu à creuser l'écart (40-29, 26')... sans clore les débats. "Nous avons buté sur leur défense de zone et à + 10 nous avons été incapables de garder notre avantage" regrettait Quentin Buffard. Strasbourg, malgré une Bienvenu en forme (10 points à 75%, dont 2 sur 3 à 3 points) et une Schmitt efficace (13 points à 66,7%, 6 rebonds), ne pouvait toutefois pas recoller.

Résultats et classement : FFBB

Galerie photos : Au pied du beffroi, des stades

Tag(s) : #Championnat 2016-17

Partager cet article

Repost 0