Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En dominant logiquement (58-45) Dunkerque, Arras a confirmé sa victoire à Reims et gommé son échec à domicile contre le Centre Fédéral. 

Portées par un départ en boulet de canon (8-0, 4'), les Demoiselles ont mené 40 minutes durant... sans toutefois être capables de tuer définitivement la rencontre. Ultra solides en défense - elles ont bloqué leurs adversaires à 32,7% de réussite et signé 24 interceptions - elles ont parfois peiné en attaque, mises en difficulté par la zone qui leur a été imposée. "Il nous a fallu un temps d'adaptation, trouver des solutions à l'intérieur et nous montrer adroits" admettait Quentin Buffard. Avec D'Lesha Lloyd (22 points à 59%), Arras dispose néanmoins d'une arme absolue, d'une solution souvent imparable. Seul point noir, les Artésiennes ont laissé 16 rebonds offensifs aux visiteuses...

Le dynamisme, incarnée par une Konaté explosive, et la cohérence collective des Arrageoises leur ont permis d'éteindre les rares éclaircies dunkerquoises, quand Brumermane tentait de sonner la révolte. "Nous avons mis beaucoup d'intensité" appréciait Quentin Buffard, satisfait de voir que la leçon reçue contre le Centre Fédéral avait été retenue :"cette défaite nous a fait prendre conscience de l'engagement que nous devons mettre dans chaque rencontre. A nous d'aborder notre prochain match, contre Limoge, comme celui-ci". 

Galerie photos : Au pied du beffroi des stades

 

Tag(s) : #Championnat 2016-17

Partager cet article

Repost 0