Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce soir, avec une sixième victoire d'affilée en vue et le retour de Reghäissia, Arras accueille Toulouse. Comment Emilija Podrug, l'intérieure du TMB passée par de nombreuses équipes de Ligue voit-elle cette rencontre ?

Toulouse était vu comme l'un des favoris pour l'accession. Or vous êtes actuellement huitième. Comment l'expliques-tu ?

Toulouse a construit une toute nouvelle équipe pour monter en Ligue 1. Nous avons eu de la malchance sur certains matchs. Nous avons aussi perdu en début de saison Pauline Lo qui était une joueuse très importante. Mais, tout reste possible et nul ne peut savoir ce qui va se passer à la fin !

Les play offs et l'accession, c'est donc encore possible ?

bien sûr que nous pouvons les atteindre ! Actuellement nous traversons une passe difficile : comme deux autres joueuses, je suis blessée ; c'est difficile pour l'équipe. L'essentiel est donc que tout le monde revienne en bonne condition et reste en bonne santé et positif. La saison est encore longue, tout reste possible !

Toulouse vient de recruter l'Américaine Sydney Wallace. Que va-t-elle vous apporter ?

Elle remplace Leah Metcalf, blessée. Sydney est jeune et a besoin d'un peu de temps pour s'adpater à notre façon de jouer. mais, à terme, elle nous aidera !

Quelles sont les forces et les faiblesses de Toulouse ?

Nos forces sont le jeu rapide, la défense et le rebond. quand à nos faiblesses... Nous avons trois joueuses du cinq majeur blessées ! Nous ne pouvons donc pas faire de changement de postes et notre banc est composée de jeunes éléments. Samedi nous ne serons que cinq... mais nous n'aurions rien à perdre. Si les filles se battent avec leur coeur et donnent le meiller d'ells-mêmes, je suis sûre que le match sera intéressant !

Depuis que tu es en France tu as souvent joué à Arras. Que penses-tu des matchs dans cette salle ?

Oh oui, j'ai souvent joué contre Arras ! J'aime vraiment comment les gens y vivent le basket. Les supporters sont formidables, un véritable "sixième homme". Pour tous les adversaires, c'est difficile de venir à Arras !

 

Tag(s) : #Basket

Partager cet article

Repost 0