Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A sept journées de la fin du championnat, l'AFCF occupe la troisième place de son groupe de Deuxième Division. Ce classement est le reflet d'une saison globalement réussie mais qui glisse tout doucement vers une fin sans saveur.

En s'inclinant face à La Roche/Yon le 26 février, dans le choc des dauphins du LOSC, les Artésiennes ont laissé filer leur dernière chance d'aller titiller le leader. Rageant car la dernière journée propose un Arras - Lille qui aurait pu, comme une véritable finale, susciter un bel engouement.

Le revers conte les Vendéennes était d'autant plus décevant que la manière était loin d'être au rendez-vous. « Je le pressentais ! Comme on le dit souvent, on joue comme on s'entraîne... Notre état d'esprit a été défaillant, on ne peut pas gagner avec de telles attitudes », regrettait Daniel Krawczyk pendant que René Devienne, très remonté, pestait contre le comportement de certaines joueuses arrageoises

 

Les trois semaines de trêve observées depuis ce revers auront-elles suffi à gommer les séquelles de cette contre-performance ? Le président Verstaën devait parler à ses troupes avant le match amical de samedi contre Anderlecht (défaite 0-2). Pour les remobiliser avant la venue de la VGA Saint-Maur ce dimanche ?

Face à une belle équipe belge, « très athlétique, qui se situerait juste après les trois ou quatre premières équipes dans le championnat de France de première division » dixit René Devienne, les partenaires de Charlotte Saint-Sans Levacher se sont montrées sous un bon jour. Un indice que la fin de saison ne se fera pas en roue libre ?

Tag(s) : #Football, #AFCF

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :