Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CFA : Arras 0-1 Poissy (0-0), le 1er avril 2017

But : Raddas (84')

Avertissements : Diallo (12') pour Arras. Lemarie (53') et De Souza (74') pour Poissy

Arras : Meunier - Delaine, Dzierzynski, Eickmayer, Averlant - Razak (puis Queva, 87'), Aït Bouhou - Diallo, Steppé, Bernard (cap) - Lamiaux. Non entrés : Belmir, Debarros, Jankowski, Harmant (gardien). Entraîneur : Dabrowski.

Poissy : Renot - Lemarie, Sarr, Maga, Sy - De Souza, Pietre (cap) (puis Raddas, 63') - Sylla, Colin (puis Olive, 82'), Palhares - Dembélé (puis Ali, 82'). Non entrés : Moussaoui, Leguier (gardien). Entraîneur : Chehida.

 

A l'issue d'une "piètre prestation", comme l'admettait Reynald Dabrowski, Arras s'est incliné contre Poissy (0-1). Les visiteurs, en lutte pour le maintien, ont montré plus d'envie que leurs hôtes qui ont fait preuve de "facilité", se sont montrés "trop tranquilles", dixit leur entraîneur. Le caoch ajoutait, mécontent : "On ne peut pas gagner en CFA  en jouant ainsi".

Les Artésiens ont certes été dominateurs durant l'ensemble de la rencontre, mais ils n'ont été dangereux que lors des 20 minutes initiales. Lamiaux, qui évoluait comme avant-centre, a eu deux belles opportunités (2' et 3') qu'il ne put convertir. Un centre de Delaine, très actif dans son couloir droit, fila devant le but (20'), avant que Razak ne voit son tir repoussé par Renot (22'). Le gardien banlieusard, très sûr, se régala ensuite des centres arrageois et brilla sur les rares frappes cadrées de Bernard (en pivot, 57', en coin, 59') et Diallo (sur coup franc, 85'). Si l'AFA multipliait les changements d'aile et tentait quelques mouvements intéressants, la conclusion laissait à désirer. L'athlétique charnière Sarr - Maga se régalait, bien secondée par une paire de milieux très prudents. 

Avant tout désireux de préserver le nul, comme en attestait sa volonté, dès le début de la rencontre, de casser le rythme et de gagner du temps, Poissy fit frissonner Degouve sur un tir flottant de Sylla, bien négocié par Meunier (32'). Ce même Sylla plaça ensuite une tête, suite à un coup franc, qui permit au jeune gardien arrageois de briller (49'). Cette action aurait dû alerter la défense locale : à six minutes du terme, De Souza, précis sur coup de pied arrêté, trouva encore le crane d'un partenaire. Raddas donna une trajectoire étrange au ballon qui s'éleva pour retomber dans les filets de Meunier (0-1, 84'). Poissy venait de signer le hold-up parfait !

 

Tag(s) : #AFA, #Football

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :