Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En dehors d'un passage à vide en mars-avril, avec cinq matchs consécutifs sans succès, l'AFA a vécu une belle saison et proposé un spectacle enthousiasmant. Bilan et perspective.

La cinquième place

En finissant cinquième – 13 victoires, 7 nuls et 10 défaites – l'AFA a fait aussi bien que la saison précédente. "Pour moi, on est à notre place. On a eu du mal à démarrer. Avec un meilleur départ on aurait pu viser mieux", regretterait presque Mustapha Aït-Bouhou. Le groupe B de CFA, riche de nombreuses équipes de la banlieue parisienne, qui monopolisent les quatre premières places, était d'une extrêmement dense. La performance arrageoise n'en est que plus belle. Fort logiquement reconduit tant son travail est de qualité, Reynald Dabrowski s'est vu demandé d'amener l'équipe sur le podium. Une mission aussi exaltante que délicate. "Avec quelques recrues et en gardant notre ligne de conduite on peut viser le top 3", confirme le milieu de terrain.

L'attaque

Avec 47 buts inscrits, l'AFA termine le championnat au troisième rang du classement des attaques. "Après beaucoup de discussions entre nous on a compris qui fallait mettre le talent individuel au service du collectif. Ainsi on a pratiqué du beau jeu et nos attaquants ont su être réalistes", explique Mustapha Aït-Bouhou, auteur d'une saison pleine. Sébastien Bernard – 13 réalisations, troisième meilleur buteur du groupe – et Mamadou Diallo – 8 – ont mené la danse. Milieux offensifs excentrés, voire ailiers, ils ont montré qu'à Arras le danger venait surtout des côtés. Portés par une fin de saison en forme de feu d'artifice offensif – 15 buts marqués lors des quatre dernières journées, avec notamment un 6-1 contre Dieppe – les Artésiens ont ravi les spectateurs.

Et maintenant ?

Pour 2017/18, l'équipe ne changera guère. La plupart des joueurs cadres, quoique sollicités, devraient rester du côté de Degouve. Pour renforcer le groupe, le staff et les dirigeants désirent enrôler un joueur par ligne : un défenseur central, un milieu offensif et un avant-centre. Si les pioches sont bonnes, le podium pourrait ne pas être loin...

 

Tag(s) : #AFA, #album, #Football

Partager cet article

Repost 0