Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au 24 heures Rollers du Mans, sur le mythique circuit Bugatti, les membres du club d’Arras ont brillé. Dans l’épreuve la plus prestigieuse, en solo, Igor Skripnik s’est imposé en parcourant 606 km, soit 145 tours. Il a été accompagné sur le podium par Nicolas Delannoy, 37 ans, qui a pris une belle deuxième place (560 km). « Nous avons roulé à deux, en équipe, en attaquant les autres. Après 10 heures de course, nous avons lâché le troisième en étant à bloc durant trois tours, à 170 pulsations/minute ! », explique le dauphin qui a payé ses efforts sur la fin, laissant son camarade s’envoler. Igor, 43 ans, en véritable funambule, a aussi profité de la pluie pour s’offrir la victoire, échouant à 5 km du record de l’épreuve ! François Woesteland, 56 ans, a lui fini 11ème, avec 431 km. « C’était ma première en solo. Je partais dans l’inconnu avec pour objectif de franchir la barre des 400 km », détaille-t-il.

Cet effort intense, quasi-inhumain, est une ode à la douleur. « Il faut être un peu maso tant les pieds, les chevilles et les muscles dorsaux nous font souffrir. A la fin, s’alimenter devient aussi extrêmement difficile ! Mais c’est un défi, un plaisir d’aller au bout !», détaille Nicolas. Les trois athlètes ont pu compter sur d’indispensables alliés, leurs ravitailleurs. Valentin Skripnik et Paulette Laguillier sont restés éveillés pendant 24 heures pour fournir les aliments et boissons dont les compétiteurs avaient besoin.

Dans la catégorie Endurance, dans une équipe de cinq, Nicolas Violland, accompagné d’amis jurassiens, s’est emparé de la troisième place, complétant l’excellent performance d’ensemble d’Arras Roller.

Partager cet article

Repost 0