Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Arras 5 - 1 Boulogne B (Nationale 3) (3-1)

Buts : Steppé (12' et 17'), Bernard (SP, 35'), Diaby (74' et 81') pour Arras.

Arras, 4-2-3-1 : Meunier - El Bouhabi (puis Jankowski, 30', puis El Bouhabi, 40'), Eickmayer, Razak, Lherbier (puis Ferreira, 30') - Deledeuil (puis N'Dogo, 30'), Aït Bouhou) - Dumortier (puis Quéva, 30'), Steppé, Bernard - Diaby (puis Lamiaux, 30').

Arras, après une heure de jeu, 4-3-3 : Armand - El Bouhabi, Eickmayer (puis Razak, 75'), Lherbier, Ferreira - Deledeuil, N'Dogo, Lamiaux - Quéva, Diaby, Dumortier.

Après une dure semaine d'entraînement, pour son troisième match en huit jours, Arras a signé une prestation intéressante face à une jeune, et parfois naïve, équipe de Boulogne.

Sous l'impulsion d'un milieu de terrain bien entré dans les débats, les Artésiens inscrivent rapidement deux buts. Steppé profite d'une perte de balle d'un défenseur pour ouvrir le score (1-0, 12') avant de bénéficier d'un caviar de Bernard, bien décalé par une déviation de Diaby, pour doubler la mise (2-0, 17'). Ces deux réalisations rapides font alors tomber les hommes de Dabrowski dans la facilité : ils tentent des gestes compliqués, se replacent avec moins de rigueur, font preuve de moins de concentration. Les Maritimes en profitent pour réduire le score (2-1, 34'). Bernard, déjà bien en jambes, au terme d'une percée époustouflante, obtient un penalty qu'il transforme lui-même (3-1, 35').

Après la pause, Boulogne se montre entreprenant mais sans créer de véritables dangers. Si les débats sont décousus, Arras a des opportunités, surtout après son passage en 4-3-3 : belle frappe d'un Steppé bien en forme (61'), tête de peu à côté de Lherbier sur un centre de Dumortier (63'), demi-volée de Lamiaux bien arrêtée (68'). Diaby, d'abord opportuniste suite à un tir repoussé de Dumortier (4-1, 74') puis à la conclusion d'un beau mouvement mené avec N'Dogo (5-1, 81'), prouve ses qualités de finisseur.

"Nous avons été sérieux", appréciait Reynald Dabrowski. En effet, malgré quelques temps faibles, ses hommes ont montré des combinaisons intéressantes et ont été efficaces. A confirmer contre une équipe plus solide.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :