Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le championnat de D2 débute le dimanche 10 septembre avec la venue à Degouve de Brest (à 15 heures). Voici trois questions pour faire le point sur cette entrée en matière.

AFCF, 2017/18

Comment s’est déroulée la préparation ?

L’AFCF a disputé trois rencontres amicales. Après une défaite encourageante (4-1) à Anderlecht, les filles ont livré deux belles prestations face à des adversaires hiérarchiquement inférieurs : elles ont écrasé Boulogne (8-0) et Calais (0-5). Si Daniel Krawczyk a apprécié ces sorties, il est bien conscient qu’il « reste du travail ». Surtout, l’entraîneur estime « ne pas avoir réalisé la préparation que l’on aurait souhaitée. Les retours des joueuses se sont faits petit à petit, à cause des vacances. Nous accusons donc un déficit physique qui rendra compliquée notre début de saison ». Cette lacune devrait être compensée par une réelle envie de bien faire et un état d’esprit remarquable.

Quel est l’objectif de la saison ?

A cette question Daniel Krawczyk répond aussi sec : « le maintien ! » . D’habitude apôtre du « on verra match après match », le technicien se montre très prudent. Il sait que le championnat sera relevé avec « des adversaires qui ont recruté de partout, à tour de bras, et des clubs adossés à des structures professionnelles ». Metz, relégué, Reims, ambitieux, Lorient, Angers et Brest, annoncés solides, ou La Roche, qui a échoué de peu pour la montée en 2016/17, seront coriaces… et l’AFCF débute son championnat par les réceptions de Brest et Reims, entrecoupés d’un déplacement à Metz ! « Nous avons de la qualité dans notre équipe… mais il ne faudra pas que nous rencontrions trop de pépins... », se projette le coach.

Carla Polito

Quelle sera la clef de la réussite arrageoise ?

L’équipe artésienne sera composée de jeunes joueuses prometteuses, dont certaines issues des U19Carla Polito, Alice Delehedde, Manon Dumoulin… - encadrées par des plus « anciennes » comme la capitaine Mamy N’Diaye ou l’expérimentée Marie Scheppers. L'arrivée de Pauline Crammer, internationale, est un vrai plus. Si l’amalgame se fait bien, ce qui semble être le cas, Arras aura de beaux atouts à faire valoir.

Tag(s) : #AFCF, #Football

Partager cet article

Repost 0