Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les facilités techniques de Sylla

Troisième tour Coupe de France : Izel (D6) 0-3 Valenciennes Dutemple (R2) (0-3)

Buteurs : Jabli (23' et 35'), Boutaleb (44') pour Dutemple.

Avertissements : Caignez (68') pour Izel. Jabli (26'), Mater (36'), Dabbabi (61'), Touril (78') pour Dutemple.

Izel : Weiss - Degardin, Tempremant, Merville, Neuts - Caignet (cap), Leconte (puis Lheureux, 46'), Carlier (puis Pot, 64'), Antoine, Sylla - Dumez (puis Borowczak, 75'). Non entré : Herpson. Entraîneur : Lozinguez.

Dutemple : Lucas (cap) - Bazy (puis Prévot, 67'), Caudmont, Boutaleb, Tourib - Mater J. (puis Aksil, 70'), Benchetouya O., Ali Abdou, Amar (puis Mater D., 62') - Dabbabi, Jabli. Entraîneur : Benchetouya M.

Si la logique hiérarchique a été respectée avec le succès de Dutemple à Izel, les débats ont été beaucoup plus équilibrés que le score ne le laisse penser. Bien organisés, régulièrement soucieux de relancer proprement et admirables d'abnégation, les pensionnaires de District ont livré une belle copie. La technique de Sylla, la présence et le placement de Caignez, les courses de Dumez, la hargne de Degardin, entre autres, ont été remarquables. Les Valenciennois, très nerveux, souvent individualistes, l'ont certes emporté mais leur prestation laisse penser que leur saison en championnat sera compliquée.

Beaucoup d'activité pour Guillaume Dumez

Les 20 premières minutes, équilibrées, voient les deux formations s'observer. Souvent signalés hors-jeu, notamment Jabli, les visiteurs s'agacent. Izel se procure la première occasion, un coup franc d'Antoine, cadré mais pas assez appuyé (20'). La rencontre bascule ensuite avec l'ouverture du score de Jabli. La défense locale oublie complètement l'attaquant sur un long ballon (0-1, 23'). Les Artésiens connaissent alors un passage difficile. Weiss signe un bel arrêt sur une tête de Dabbabi (26') puis claque sur sa barre un corner de Touril (33'), Merville contre au dernier moment Jabli (31')... qui profite d'un centre de Mater pour, encore une fois tout seul, doubler la mise (0-2, 35'). Juste avant la mi-temps, sur un cafouillage suite à un corner, Boutaleb enfonce le clou (0-3, 43').

Un match parfois tendu avec des joueurs de Dutemple très nerveux

Au retour des vestiaires, les locaux ne renoncent pas. "Nous sommes restés soudés, nous nous nous sommes battus jusqu'au bout" apprécie Martial Lozinguez. L'entraîneur abandonne son 4-5-1 au profit d'un 4-4-2... et voit son équipe dominer les 45 dernières minutes. Antoine, bien décalé par Dumez, centre pour Leconte, contré de justesse (55') avant que Leconte et Carlier ne s'illustrent sur un beau mouvement (58'). Dutemple, qui a un mal fou à sortir de son camp, riposte par Dabbabi mais Weiss veille (67'). Les coups de pied arrêtés se multiplient pour Izel, sans réussite. Caignez, d'une frappe lointaine bien maîtrisée par Lucas, place la dernière banderille (86') d'une rencontre souvent tendue, mais maîtrisée par un M. Carnet, un arbitre qui a fait preuve de psychologie. "Même s'il était possible de faire mieux, je suis fier de mes hommes. Aux tours précédents, nous avions éliminé deux D5", appréciait Martial Lozinguez. Place maintenant au championnat pour cette belle équipe d'Izel.

Izel peut être fier de son parcours en Coupe de France et de son match contre Valenciennes Dutemple
Tag(s) : #Football, #Izel, #Coupe de France

Partager cet article

Repost 0