Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

National 2 : Arras 2-3 RC Lens (1-2)

Buteurs : Bernard (7' et 16') pour Arras. Gomel (43'), Boussemart (55') et Diani (SP, 84') pour Lens.

Avertissements : Averlant (71') pour Arras. Beghin (30'), Diani (56') et Cal (60') pour Lens.

Arras : Crombez - Eckmayer (puis Lherbier, 26'), Leganasse, Razak, Averlant - Steppé (puis Lamiaux, 68'), Aït Bouhou, N'Dogo, Dumortier (puis Abedou, 82') - Bernard (cap), Herbaut. Non entrés : Meunier (gardien), Deledeuil. Entraîneur : Dabrowski.

Lens : Belon - Sylla, Cal, Sagnan, Bourra - Beghin (cap), Diani - Gomel (puis Boli, 64'), Ducrocq (puis Chah, 64'), Simon - Boussemart (puis Lemaire, 76'). Non entrés : Desprez (gardien), Mathieu. Entraîneur : Matrisciano. 

Djibril Diani a signé le penalty de la victoire pour Lens.

 

Le début de saison de l'AFA est loin de répondre aux attentes et au vœux du président Boulnois. Alors que le dirigeant annonçait viser le podium, son équipe est douzième après quatre journées avec trois nuls et une défaite. Inquiétant, même si le championnat est encore long...

Contre Lens, Arras, malgré un scénario favorable, a coulé au terme d'une prestation insipide. Les locaux mènent 2-0 grâce à un Bernard opportuniste. Il intercepte d'abord une passe en retrait mal assurée de Boura pour ouvrir le score (1-0, 7'). Il contre ensuite un Belon bien trop lent (2-0, 16'). Ces deux réalisations justifient le choix de Reynald Dabrowski d'évoluer en 4-4-2 avec son capitaine en position de second attaquant. Les Miniers, qui restaient sur trois défaites, semblent alors KO, même s'ils se montrent capables de mouvements aboutis, de combinaisons efficaces qui torturent le flanc droit de leur adversaire. Beghin, à la manœuvre depuis une position basse, sonne la révolte, d'une frappe lointaine( 19') et d'un tacle bien trop appuyé (30'). Contraints de modifier leur défense, suite à la blessure de Eckmayer, les Arrageois passent en 4-2-3-1. Moins agressifs, moins justes techniquement, ils souffrent. Lherbier intervient pour contrer Boussemart, bien servi par un Gomel intenable. Le milieu offensif droit, d'un numéro magnifique, mystifie Averlant et Dumortier pour réduire le score (2-1, 43'). Peu avant la pause, Herbaut ne peut convertir un centre de Dumortier (45').

Une soirée difficile pour Yohann Averlant

 

Au retour des vestiaires, le scénario n'évolue pas. Logiquement, les visiteurs égalisent par Boussemart, bien lancé par Ducrocq (2-2, 55'). Ce but réveille quelque peu l'AFA. Razak récupère un ballon très haut, alerte Bernard qui s'échappe... avant de se faire retenir par Cal (60'). Si l'arbitre siffle penalty, il ne sort qu'un carton jaune. Bernard prend ses responsabilités... mais ne cadre pas (61'). C'est sans doute le tournant du match. Boussemart crée une menace constante, notamment sur coup-franc (66' et 71'). Le match bascule finalement sur une percée de Boli, bousculé par Lherbier (84'). Le penalty, indiscutable, est transformé par Diani (84'). Amorphe, Arras ne réagit guère laissant filer les 6 minutes d'arrêt de jeu sans renverser la tendance. Entre dépit et colère, Reynald Dabrowski regagne les vestiaires, refusant de commenter la rencontre...

Désabusé, Reynald Dabrowski

 

Tag(s) : #AFA

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :