Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Premier clapping de l'année... en espérant en avoir beaucoup d'autres !

Pour l'ouverture du championnat de Ligue 2, Arras a battu Toulouse (65-62) au terme d'un match enthousiasmant. Engagement total de deux des prétendants au Top 4, suspense, mouvements collectifs et actions individuelles, public en feu, tous les ingrédients étaient réunis pour concocter un plat savoureux... que des décisions arbitrales parfois incompréhensibles ont contribué à épicer plus encore.

Impériale, Astan Dabo !

"C'est une super victoire d'équipe, obtenue grâce à une vraie solidarité", savourait Quentin Buffard, inquiet toutefois des traces laissées par ce combat équipe. Diakité est touchée au genou et Stievenard a ressenti une pointe derrière la cuisse. Deux coups durs quand on compte un effectif réduit...

Les débats ont été âpres et serrés. Aucune équipe n'est parvenue à prendre une marge supérieure à 7 points dans une rencontre qui a été un chassé-croisé, un mano - a - mano constant (6 égalités, 11 changements de leader). Les Demoiselles ont trouvé leur bonheur à l'intérieur grâce à une Dabo impériale, dominatrice en diable (17 points, 12 rebonds pour 22 d'évaluation), bien secondée par une Reghaïssia retrouvée (14 points, 8 rebonds). Ruef, l'Américaine du TMB, a été coriace mais a fini par céder face à ses adversaires. A l'extérieur, N'Bomi et Cammas (3/8 à 3 points) ont été précieuses. Toulouse, menée par une Gruszczynki de gala (18 points, 7 rebonds, 5 passes pour 25 d'évaluation), a été un adversaire redoutable qui a bien failli faire une différence définitive au retour des vestiaires (33-31 20' puis 33-38, 22'). Mais les Demoiselles, après un temps mort opportun, ont su se remettre dans le bon sens pour, au final, "lancer la saison dans le bon sens", dixit Quentin Buffard.

Phtos ici

Tag(s) : #Basket, #Championnat 2017-18, #Arras Pays d'Artois

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :