Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Obs-060.jpg

Leilani Mitchell a livré une prestation solide

 

A Charleville, Arras a non seulement perdu un match important (66-57)  mais aussi signé une prestation inquiétante. "Nous n'avons pas été à la hauteur de l'enjeu, nous avons déjoué et commis beaucoup d'erreurs individuelles. Nous avons du mal collectivement : nous avons oublié comment jouer en commun" expliquait Krissy Badé à l'issue de la rencontre, dressant un tableau noir mais réaliste.

Les Ardennaises, portées par une Dimitrakou en feu (24 points à 75% de réussite, 25 d'évaluation et une activité défensive de tous les instants), ont de leur côté signé une prestation correcte, mais sans jamais non plus briller d'un éclat particulier. Charleville semblait prenable... mais pas par ces Arrageoises-là !

Dominées à l'intérieur, malgré une première sortie encourageante de Reghaissia (8 points et 5 rebonds), les partenaires d'une Mitchell solide (13 points pour 16 d'évaluation) ont été trop maladroites (39% de réussite) pour espérer s'imposer. Blessée, Akonga a été loin de son niveau habituel, et Marginean, bien maîtrisée par la défense adverse, a donné l'impression d'être à court de solutions. "Les filles veulent bien faire mais elles manquent d'application, de discipline. Offensivement, c'est trop peu, c'est insuffisant. Nous n'avons pas  de lecture, de vécu dans ce domaine" constatait, quelque peu amer, Thibaut Petit.

Obs 054Menées de neuf points (18-9) à l'issue du premier quart temps, les Artésiennes ne combleront jamais ce handicap. Elles font certes jeu égal avec leurs adversaires dans la deuxième période (37-29, 20') mais ce sursaut n'est que feu de paille. Dès le retrour des vestiaires, les locales reprennent l'initiative et, tranquillement,  creusent un écart important (53-36, 31'). Thibaut Petit met alors en place une défense de zone qui permet d'éteindre l'incendie. Arras recolle à sept points (54-47, 34') mais sans inquièter des Carolos sereines (66-57, 40').

"Nous sommes touchées mentalement. Depuis la défaite à Montpellier, nous doutons" admet Krissy Badé qui semble touchée par la mauvaise passe actuelle. Thibaut Petit refuse quant à lui de renoncer : "Nous allons réagir mercredi à Basket Landes, j'y crois. De toute façon, si je n'y croyais pas, j'arrêterais !" Pour espérer ramener un résultat du sud-ouest, dans une salle difficile, Arras devra en tout cas montrer un autre visage qu'à Charleville.

 

Obs-066.jpg

Pauline Akonga seule au milieu de quatre adversaires : le symbole d'une équipe

d'Arras en difficulté collectivement

 

Obs-037.jpg

Première sortie intéressante pour Sabrina Reghaïssia

Tag(s) : #Championnat 2011-12

Partager cet article

Repost 0