Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Basket1.JPG

Décontractées, les Arrageoises avant le match !

 

Arras s'est qualifié pour les huitièmes de finale de la Coupe de France en allant largement s'imposer (78-106) à Dunkerque, équipe de LF 2. Malgré les absences de Dijon, touchée au pied, de Badé et Halilovic, toutes deux malades, les Demoiselles n'ont pas tremblé. Dans une rencontre échevelée, où les défenses n'ont guère montré d'agressivité, les locales ont fait vaguement illusion dans le premier quart temps (22-17, 10') avant d'exploser dans le deuxième (40-61, 20'). Au retour des vestiaires, en multipliant les tirs à trois points, les filles du bord de mer ont profité d'une certaine apathie des pensionnaires de Ligue pour recoller (55-63, 25'). Evans (16 points) et Touré (19 points) ont alors sifflé la fin de la récréation (56-74, 27'). Akonga (24 points) et Carmona (17 points), capitaine d'un soir, ont profité des dix dernières minutes pour gonfler leurs stats.

DunkerqueArras-5367.JPG"C'était un match de décompression après Fenerbahce. En basket féminin, de toute façon, je préfère ce type de score à un 60-40. Aujourd'hui, il fallait cavaler !" expliquait Marc Silvert quand on lui demandait s'il ne trouvait pas que son équipe avait encaissé beaucoup de points. Le coach était surtout satisfait du comportement de ses jeunes joueuses. "Touré et Mendy sont acharnées à l'entraînement. Elles se donnent beaucoup. Ce match était une forme de remrciement pour leur investissement. Touré est déjà devenue une vraie rotation en Ligue. Elle est à un niveau supérieur à ce que j'espérais." L'entraîneur a aussi profité de cette rencontre pour donner du temps de jeu (près de 34 minutes) à Akonga : "nous devons réintégrer Pauline et lui donner du fond pour la suite de la saison. Il y a encore du travail ! " Enfin, ce derby a permis de tester certains éléments dans des rôles inhabituels, d'essayer des associations inédites. "J'accorde beaucoup d'importance à la polyvalence. Chaque fille doit maîtriser deux postes, ce qui permet de surprendre l'adversaire !" La coupe de France ne serait donc qu'un laboratoire ? "Pas du tout, c'est un vrai objectif que nous n'allons pas lâcher ! Arras en est le tenant, non ?"

DunkerqueArras-5378.JPG

19 points pour une Mamignan Touré qui ne cesse de s'affirmer dans le collrectif arrageois

 

DunkerqueArras-5412.JPG

Etirements dès la fin du match : dès mercredi, Arras retrouve les parquets,

contre Targoviste en Euroligue !

Tag(s) : #Coupe de France 2012-13

Partager cet article

Repost 0