Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Arras-Hainaut-8410.JPG

Floriane Herrscher a signé une belle prestation

contre le Hainaut (14 points, 4 passes pour 13 d'évaluation)

 

Contre le Hainaut, Arras a remporté sa première victoire (75-56) de la saison en championnat au terme d'un match de médiocre qualité, surtout en première période. "Ce n'était pas du niveau Ligue" admettait Marc Silvert en parlant de ces 20 minutes initiales. Les deux formations rivalisaient alors de maladresse, dans les passes commes dans les tirs - Arras a mené 1-0... jusqu'à la 4' ! Balles perdues, airballs en rafales, jeu collectif approximatif, les nombreux spectateurs de la Halle Tételin assitaient au triste spectacle de deux équipes incapables de prendre la mesure de la zone adverse. Côté artésien, seules Evans, auteur de précieuses interceptions, et Herrscher échappaient au naufrage pour permettre aux Demoiselles de pointer en tête (24-19, 20').  "Nous n'avons pas assez entrepris. C'est sans doute lié au stress. Pour entreprendre, il faut être serein ; c'est un facteur inportant de la perfromance. En deuxième mi-temps, c'était mieux. Nous sommes rentrés dans les standarts offensifs" analysait Marc Silvert. Arras, en effet, a pris l'ascendant sur son rival nordiste, a trouvé les failles dans sa zone avant de se montrer dominateur individuellement. A l'intérieur, Coulibaly, malgré quatre fautes dès la 26', a pesé, apportant 15 points et 8 rebonds, parfois secondée par une Mihailova irrégulière (7 points, 8 rebonds, dont 3 sur les 7 offensifs arrageois). Pour le Hainaut, seule une Akonga à la jeunesse retrouvée (23 points, 7 rebonds, 3 passes), évitait un naufrage complet. "Elle a joué 36' en donnant tout. C'est une guerrière, qui a toujours l'envie. Après une maternité, chapeau !" appréciait Jimmy Ploegaerts, le coach amandinois qui regrettait que son équipe ait lâché défensivement dans le dernier quart temps avant d'admettre qu'il "savait que ce serait difficile. C'est toujours compliqué de venir gagner à Arras !" En fin de rencontre, l'audace combattive de Carmona (11 points) et la fougue de Krawczyk (9 points) donnaient au score une large ampleur (75-56).

Malgré le succès, lucide, Marc Silvert reconnaissait que "ce succès ne nous permet pas d'engranger beaucoup de confiance. Il faut continuer à bosser pour aller chercher les deux victoires dont nous avons besoin à Mondeville et contre Nantes. Le retour d'Anaël Lardy, dès mercredi, nous fera du bien car on a tourné à six aujourd'hui. Il nous manque une jeune pour compléter les rotations. Pour l'instant, je ne reçois rien d'elles !"

 

Arras-Hainaut-8402.JPG

Dawn Evans (19 points, 5 interceptions et 4 passes pour 25 d'évaluation) a tenu un rôle déterminant

dans le succès arrageois.

 

Arras-Hainaut-8411.JPG

Anaël Lardy, en civile avec ses coéquipières, fera du bien à l'équipe.

Son retour est prévu pour mercredi .

Tag(s) : #Championnat 2013-14

Partager cet article

Repost 0