Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alors qu'Arras affronte Charleville ce samedi dans un duel de bas de tableau chaud bouillant, Sheana Mosch, avec sa disponibilité coutumière, nous a accordé une interview pétillante et remplie d'humour.

Sheana était déjà revenue à Tételin, en Eurocoupe, sous les couleurs de Novosibirsk, en février 2011. Blessée à l'épaule et en froid avec son coach, elle n'avait guère joué (14 minutes).

Mosch1

Sheana Mosch, saison 2007/08, sous les couleurs d'Arras

 

Après ton périple à travers l'Europe (Adana en Turquie avant Arras, puis Montpellier, Orenburg et Novosibirsk en Russie, Antioche  enTurquie)  pourquoi as-tu décidé de revenir en France ?

J'ai décidé de revenir en France car dans ce pays mon chien Petie peut entrer avec moi dans tous les restaurants ! Non je blague...enfin pas complètement ! Je suis revenue en France car j'aime ce pays.

Moschéchauffement

Qu'as-tu pensé de ton prmier match avec Charleville (défaite à domicile 58-62 contre Tarbes) ?

J'étais chez moi, en Amérique, la semaine précédant le match. J'attendais d'être qualifiée. Quand j'ai appris, le vendredi, que c'était bon, j'ai pris l'avion pour arriver à Charleville samedi matin. Je n'ai donc eu qu'une journée pour me préparer. Je me suis toutefois sentie bien (Sheana a inscrit 13 points à 42%, mais 1/6 à trois points, en 20 minutes. Elle a eu une évaluation de 8). Malheureusement, l'équipe n'a pas joué aussi bien qu'elle en est capable.

 

Comment as-tu vécu cette longue attente avant d'être qualifiée ?

Mes entraîneurs, mon agent - qui a géré les intérêts de centaines de joueuses - personne n'a jamais entendu parler d'une situation comme celle que j'ai vécue, à savoir manquer neuf matchs. C'était une situation bizarre... et qui a duré beaucoup trop longtemps. 


Quelles sont les forces et les faiblesses de Charleville ?

La force de Charleville est la présence d'un Pizza Hut ! Sa faiblesse, c'est qu'il pleut trop ! Euh tu voulais parler de basket ?

 

Ben oui !

D'accord ! Notre force, à coup sûr, c'est notre défense. Notre faiblesse ? Nous ne mettons pas assez le ballon dans le panier !

Photo 020

Comment vois-tu la rencontre de samedi contre Arras ?

Il est toujours difficile de prévoir comment va se passer un match à Arras. Depuis que je connais ce club, l'équipe peut soit jouer comme un champion d'Euroligue... soit beaucoup moins bien. Nous verrons bien samedi quelle équipe nous affronterons... mais je suis confiante : Charleville va gagner ! Nous avons cette nouvelle fille qui  a juste commencé à jouer avec nous la semaine dernière donc ça va aller...

 

Quel est le meilleur souvenir que tu gardes de ton passage à Arras ?

Voilà mon histoire préférée concernant Arras. Une fois, avant match, j'étais assise sur le bans et Bruno vient me voir. Il voulait me dire que la fille sur laquelle je devais défendre était rapide et jouait beaucoup de "fastbreak". Mais, au lieu de dire ça, en anglais il m'a dit : "attention à la 8, Sheana, elle est trés forte au breakfast" Ah, ah , ah ! 

Photo 013

Sous les couleurs de Novosibirsk, Sheana Mosch était ravie de

retrouver son amie Marielle Amant.

 

As-tu encore des contacts avec d'anciennes joueuses d'Arras ?

J'aime toujours mes partenaires et mes amis d'Arras ! C'est avec Anaïs (Dés), Marielle (Amant), Cissou (Constanty) et Natasha (Ivancevic) que je parle le plus. J'adore vraiment ces quatre filles ! 

 

Autres interviews de Shean Mosch : Les goûts de Sheana et Retour vers le passé


Tag(s) : #Interviews

Partager cet article

Repost 0