Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Depuis 2010, Emilie Silbande évolue à l'Union Hainaut. Comment cette fille du sud - elle est née à Toulon en 1981 et a porté les couleurs d'Aix, Istres, Martigues et Nice avec aussi un ptit détour par Sceaux et Clermont-Ferrand - vit-elle son exil dans le Nord ? Avec un temps de jeu de plus de 20 minutes par match, l'arrière signe en tout cas une saison correcte.

Silbande-0067.JPG

 

Comment analysez-vous le parcours d''Union Hainaut, tant en Ligue qu'en Eurocoupe ?

En championnat cette année nous réalisons un meilleur parcours que la saison dernière. Nous avons quelques regrets sur certaines défaites qui nous coûteronst peut être cher en fin de saison. En coupe d'Europe, nous avons vécu une très belle expérience. Malheureusement nous avons quitté l'aventure en 1/4 de finale, sans démériter face à une belle équipe. Mais je crois que nous nous demanderons toujours comment se seraient passées les choses si nous avions eu des conditions normales de préparation de match lors de la rencontre en Turquie. Nous nous demandions comment nous allions jouer ce match tellement ce déplacement semblait irréel...

 

Personnellement comment vivez-vous cette saison ?

Je vis mieux cette saison que celle de l'an passé. L'enchaînement des matchs avec l'Eurocoupe est un bon moyen d'engranger de la confiance.

 

Vous êtes une fille du sud. Vous adaptez-vous, depuis deux ans, à la vie nordiste ?

Oui, on s'adapte. Notre vie à Saint-Amand est plutôt agréable. Je suis avec mon mari et ma petite fille ce qui est évidemment plus facile pour se sentir bien.

Silbande-7743.JPGQu'avez-vous découvert dans le Nord que vous ne connaissiez pas ?

Comme j'aime bien manger je dirais que j'ai pu goûter certains plats que je ne connaissez pas. Jedois avouer que nous avons pu découvrir et déguster de très bonnes bières.

 

Quelle chose "sudiste" vous manque le plus à Saint-Amand ?

Ce qui me manque le plus c'est le soleil et le ciel bleu azur lorsque je sors de chez moi le matin. Je dirais aussi qu'il me manque ma "sudiste" de famille et mes "sudistes" d'amis.

Depuis quelque temps Arras réussit bien contre Union Hainaut. Pour quelles raisons ?

Je ne saurai donner de raisons précises aux succès d'Arras face à Saint-Amand. Mais il est vrai que j'ai en tête le match aller, avec un match compliqué, joué sans Clémence Beikes nii Amisha Carter, blessées quelques jours auparavant à Gran Canarias. Malgré les blessures qui ont continué à toucher notre groupe nous devrions ce dimanche présenter un groupe plus complet ce qui sera nécessaire pour jouer ce match et espérer le gagner.

 

Que pensez-vous de l'équipe d'Arras ?

C'est une équipe physique qui compte dans ses rangs de bonnes armes offensives et des joueuses très efficaces en défense.

 

Comment voyez-vous le match de dimanche ?

Ce match va être une belle partie de basket car les matchs entre Arras et Saint-Amand sont souvent serrés et ont un petit goût de derby nordiste. Ce sera un match physique et important pour les deux équipes. Dans notre championnat chaque victoire vaut de l'or.

 

Silbande-9676.JPG

 

Photos : F. Caupain

Tag(s) : #Interviews

Partager cet article

Repost 0