Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Photo-002.jpg

Les supporters arrageois ont accueilli les Demoiselles sous un tonnerre d'applaudissements :

ils les remerciaient de les emmener à Bercy pour la finale de la Coupe de France !

 

Après avoir roulé au super mercredi à Nantes, Arras a retrouvé l'ordinaire samedi : Mondeville s'est imposé sans forcer à Tételin (59-75). Face à des Normandes qui avaient pour objectif de conserver leur quatrième place, les Artésiennes n'ont  pas trouvé la bonne carburation malgré un deuxième quart-temps plus consistant ; il n'y avait plus d'essence dans le réservoir ! "On pouvait s'y attendre ! Deux matchs par semaine, c'est compliqué ! Nous n'avons pas l'effectif pour suivre ce rythme. C'était trop dur pour les joueuses ; physiquement elles étaient éteintes" reconnaissait Thibaut Petit. Même si le coach précisait que ses protégées avaient l'envie, il admettait aussi que la finale de Coupe de France occupait toutes les conversations lors du dernier entraînement. Le corps à Arras, la tête à Bercy, difficile dans ces conditions de l'emporter !

Photo-027.jpg

Malgré l'accueil enthousiaste des supporters, les Demoiselles souffrent d'entrée. Sans Pauline Akonga - blessée et enceinte - avec une Grishaeva (- 3 d'évaluation) et une Reghaissia (3 d'évaluation) hors du coup, elles traversent le premier quart temps en fantôme. En manque de puissance et de taille, elles se montrent aussi bien trop naïves en défense (8-21, 10'). Mitchell (9 de ses 15 points dans le deuxième quart) et Cousseins-Smith (5 de ses 10 points) permettent ensuite aux Artésiennes, plus concernées sous leur panneau, de revenir dans la partie (27-32, 20'). Ce sursaut ne survit pas à la mi-temps. Badé et Marginean sont contrainte de jouer à l'intérieur. Malgré leur abnégation, elles ne peuvent rivaliser avec leurs adversaires, Kemba (15 rebonds, 13 points) en tête. "Nous avons été dominés aux rebonds... et c'est la clef de notre sport" précisait Thibaut Petit, en lisant la feuille de stats (64% de rebonds pour Mondeville). La deuxième période est ainsi un cavalier seul pour les visiteuses qui se construisent tranquillement un succès facile (59-75).

Mercredi, pour la dernière journée de championnat, l'événement sera plus la dernière apparition de Mitchell à Arras que le match contre Charleville...

Photo 003

Krissy Badé a dû jouer au poste d'intérieur !

Même si ce ne fut pas toujours facile, elle a lutté avec abnégation.

 

Photo-024.jpgAir Alex !

Tag(s) : #Championnat 2011-12

Partager cet article

Repost 0