Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Basket4.JPG

Les Atre'bask organisaient samedi soir leur premier déplacement de la saison pour le derby Union Hainaut - Arras, à Saint-Amand. Seuls une trentaine de supporters avaient répondu présent ; le bus était à moitié vide. La faute, sans doute, aux résultats décevants des Demoiselles...

Peu après dix-huit heures, le car démarre. Ambiance calme, discussion posée sur les dernières performances des Artésiennes... et espoirs de victoire, matérialisés par des paris sportifs sur un succès de leurs protégées - coté à 2,50 ! Dès l'autoroute, Yves, l'ancien président, annonce la distribution de son breuvage, composé d'un litre de jus d'orange... et, vu l'odeur, d'un autre ingrédient ! Le trajet se déroule sans incidents. Vers 19h.15, la délégation arrive salle Maurice Hugot, rue d'Intervilles. Pendant que le trésorier va chercher les places, les fans descendent les tambours de la soute. Au rythme de la grosse caisse, le petit cortège fait une entrée remarquée.Arras-Hainaut-9380.JPG

Avant le début du match, les Atre'bask déploient leur maillot géant. Si la salle est bien garnie, les visiteurs se font entendre et dominent le maigre kop local, malgré les efforts d'un speaker insupportable, qui ne cesse de commenter les actions et d'haranguer la foule. Les Arrageois vivent avec passion cette rencontre indécise. Entre quelques piques aux arbitres - n'est-ce pas Joëlle ? - ils passent de l'abattement des premières minutes à l’exaltation quand leurs favorites remontent petit à petit, puis à la joie quand la victoire semble se dessiner. Clément, haut-parleur éteint - demande du responsable de salle - en main, bondit alors devant la tribune. Puis, au fil de cinq dernières minutes cruelles, l'enthousiasme se meurt. Quand la défaite devient inéluctable, la tristesse est palpable.

Lors du voyage du retour, les supporters refont le match, cherchent les causes de la défaite. Est-elle due aux choix du coach ? Comment expliquer une fin de match si décevante, ces neuf points d'avance si vite envolés ? Combien de victoires sont-elles encore nécessaires pour assurer le maintien ? Quand certains voient dans ce revers des signes positifs, comme les 29 points de Rodgers, les progrès de Michaïlova ou le retour en forme de Krawczyk, d'autres s'interrogent sur le peu de confiance accordée aux jeunes ou à Aurélie Carmona. Yves offre une nouvelle tournée, accompagnée de madeleines ou de chips ; de quoi oublier la victoire de Mondeville qui place Arras en position de relégable... Basket3.JPG

 

Basket2.JPG

Arras-Hainaut-9376.JPG

Basket1

Tag(s) : #Championnat 2013-14

Partager cet article

Repost 0