Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CharlevilleArras 9684

Match difficile pour Sugar Rodgers contre Charleville

 

A Charleville, Arras n'a pu bonifier la victoire obtenue vendredi contre Toulouse. Vaincues (69-58), les DeCharlevilleArras 9659moiselles voient leurs espoirs de maintien sportif s'éloiger encore davantage, surtout que Mondeville, face à Nice, et Angers, à Tarbes, l'ont emporté.

Dans les Ardennes, les Artésiennes ont pourtant riavalisé avec leur adversaire mais, trahies par leurs étrangères, ont cédé face au talent d'Anderson (17 points, 9 rebonds) et à la précision diabolique de Bouderra (22 points avec un 4/7 à trois points). Après la rencontre, Cécile Piccin, en colère, pointait les prestations de Rodgers ("absente ce soir") et ne digérait pas la faute technique - pour contestation - commise par Coulibaly à cinq minutes de la fin, alors que le score était de 58-52. Si on ajoute la pâle partie de Michailova, à la défense toujours aussi indigente - Cata Chtiga lui dit merci ! - il devient difficile de l'emporter. "C'est dommage on les tient jusqu'au bout. On s'est battu ! Mais nous ne somme pas Bourges avec dix joueuses interchangeables..." regrettait la coach.

Arras, après un premier quart temps solide, dans le sillage de Djalbi- Tabdi et de Coulibaly (14 rebonds et 11 points en 22 minutes), pointait en tête (16-21). Mais, à la suite de plusieurs changements, les visiteuses souffraient dans les dix minutes suivantes et atteignaient la pause avec un débit de 10 points (26-36, 20'). "Je ne peux pas jouer 40 minutes avec les mêmes" expliquait l'entraîneur. En deuxième période, grâce notamment à une Krawczyk rayonnante et dominatrice (26 points, avec un beau 4/6 aux tirs primés), les Arrageoises recollaient (52-50, 32' puis 54-52, 33'). Elles ont même eu deux balles d'égalisation. Qui sait alors ce qu'il aurait pu se passer ? Quelques attaques mal construites dans les ultimes minutes et quelques maladresses dans le shoot  permettaient à Charleville d'assurer une victoire qui laisse une certaine amertume dans les têtes artésiennes. 

CharlevilleArras 9679

Malgré un match statistiquement honorable, Naigouma Coulibaly a pénalisé son équipe en

écopant d'une faute technique en fin de rencontre.

Tag(s) : #Championnat 2013-14

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :