Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Obs-027.jpg

 Impressionnante Nadia Grishaeva !

 

 

« C’était important de gagner aujourd’hui » se félicitait Thibaut Petit à l’issue du succès de ses filles dans le derby contre Union Hainaut (55-49). L’entraîneur regrettait néanmoins le « manque de lucidité, d’efficacité qui nous a fait rater des paniers faciles. Il nous faut reprendre confiance sur les tirs extérieurs. C’était compliqué en attaque : on savait qu’on ne gagnerait pas en marquant 80 points... »

Les Nordistes, privées de deux éléments majeurs – Beikes et l’intérieure Carter – ont offert une réplique consistante et courageuse. Elles n’ont jamais renoncé, même quand les Artésiennes semblaient s’envoler (35-22, 19’). Intraitables en défense, les Arrageoises s’appuyaient sur une Grishaeva de gala (15 points, 15 rebonds et 26 d’évaluation), agressive en diable et présente en défense. « C’est la meilleure joueuse de la rencontre ! Elle a été appliquée dans les consignes. Cette prestation est la récompense de son travail. Cela prouve que nous avons eu raison de lui faire confiance » appréciait son coach. La Russe compensait les ternes prestations d’Akonga et Marginean, visiblement fatiguées. Dominatrices au rebond, les locales se dirigeaient, croyait-on à la pause, vers une victoire aisée. « Nous avons été solides défensivement. Nous avons poussé nos adversaires au bout des 24 secondes ou nous les avons forcées à prendre des shoots difficiles... sauf dans le troisième quart-temps » analysait Thibaut Petit.

Obs-034.jpgAu retour des vestiaires, Arras laissait des espaces à Houts et à Solopova, qui se régalaient à trois points. La tension montait sur le parquet et dans les tribunes quand les visiteuses passaient en tête (40-41, 26’ puis 44-47, 32’). « Dans ces moments difficiles, nous sommes restés soudés. Nous avons été solides. On a vu que l’équipe vivait bien ensemble... sinon nous aurions perdu ce match » expliquait l’entraîneur atrébate. Arras, toujours dans le blond sillage de Grishaeva, se ressaisissait défensivement. Dans un dernier quart-temps étouffant,  les Artésiennes imposaient une intensité et une rigueur de tous les instants à leurs adversaires malgré la blessure d'Akonga. Union Hainaut n’inscrivait que quatre points dans ces dix dernières minutes. A cinq minutes de la fin, les deux adversaires étaient à égalité (49-49). Marginean s’est alors arrachée pour donner l’avantage aux siennes (51-49, 37’). Cousseins-Smith et la Roumaine, après un ultime rebond offensif capté par Grishaeva, ont ensuite scellé le match de la ligne des lancers francs (55-49).

 

Obs-030.jpg

 Fatiguée, Gaby Marginean a été discrète dimanche après-midi

 

Obs-016.jpg

Malgré une certaine maladresse aux tirs, Joyce cousseins-Smith a de nouveau été précieuse.

Tag(s) : #Championnat 2011-12

Partager cet article

Repost 0