Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Photos 039

Pour son premier match avec Arras, Dawn Evans a livré une prestation prometteuse

 

Hier soir, les Castors de Braine n'ont pu faire barrage à une équipe d'Arras sérieuse et déjà en jambes (49-101). Pensionnaires de première division, les Belges, bien trop faibles, ont permis aux Artésiennes de réciter leurs gammes. Les partenaires de Jo Halilovic ont appliqué en toute sérénité les principes de jeu et les déplacements vus à l'entraînement. Pour sa première apparition sous le maillot rose, Dawn Evans, la meneuse US arrivée mercredi en France, a montré un réel potentiel - adresse (26 points), autorité, repli - et de belles qualités d'adaptation, malgré un certain déchet, bien compréhensible à ce stade balbutiant de la saison. "Elle est déjà bien intégrée dans l'équipe" appréciait Thibaut Petit qui, soulagé, ajoutait : "ça fait du bien d'avoir une meneuse. Toutes les filles ont ainsi pu jouer à leur poste.". La joueuse, souriante après la rencontre, confirmait : "Je suis enthousiaste ! Nous avons bien joué et j'arrive déjà à trouver mes partenaires qui sont de super joueuses. On va travailler dur et ce sera une belle année ! ".  Photos-036.jpgDes expérimentées Sandra Dijon (15 points et une hargne de junior couplée à une ruse de vétéran) et Krissy Badé (13 points et des attitudes de leader) à la jeune Magiman Touré (12 points et de belles initiative) en passant par Aurélie Carmona (21 points, de l'adresse et de l'envie) et Jo Halilovic (12 points et une bonne moisson de ballons chapardés), toutes les Demoiselles ont montré leur meilleur profil. Bien sûr, les limites criantes de l'adversaire incitent à modérer ce concert de louanges. "Ce n'était pas un mauvais match de préparation. Quand nous avions affronté Braine l'an passé, c'était moins fort mais, à la mi-temps, nous étions à égalité" se rappelait Thibaut Petit, qui précisait : "nous avons pu travailler, apprendre à nous connaître, évoluer". Le technicien regrettait juste un manque d'intensité défensive en première période :  "Nous étions trop mous dans ce domaine. Nous avons joué les mains dans les poches" Après moins de 10 minutes, il avait déjà compté neuf rebonds offensifs captés par les Belges. Malgré ce léger laisser-aller, l'issue du match n'a jamais fait le moindre doute (16-23, 10' puis 29-46, 20'). En seconde mi-temps, les Artésiennes ont rectifié le tir pour présenter à leurs hôtes une note bien salée (49 - 101). Pour pallier les blessures de Malashenko, Dabo et Dorogobuzova et laisser les espoirs préparer leur rentrée scolaire, Thibaut Petit avait convié au déplacement à Braine deux cadettes, qui s'étaient illustrées jeudi lors d'un match amical. Juliette Maillard, qui s'est offert un panier, et Marie Alexandre ont montré une esquisse de leur talent naissant. "C'est une récompense pour elles. Le groupe pro et les jeunes ont les mêmes entraînements, appliquent les mêmes principes" explique le coach, ravi de voir le banc exulter quand Juliette Maillard a scoré !

 

Photos-037.jpg

Aurélie Carmona va trop vite pour les joueuses de Braine

 

Photos-025.jpg

Sandra Dijon domine aisément m'ex-Arrageoise Soana Lucet (bras levés)

 


Tag(s) : #Présasion 2012-13

Partager cet article

Repost 0