Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Arras-Charleville 8702

Solidaires, les Demoiselles ont remporté un succès serré mais mérité face à Charleville

 

En dominant de justesse Charleville, sur un petit score (45-44), Arras a remporté sa première victoire de la saison contre un adversaire du haut de tableau, préservé son invincibilité à Tételin et signé un troisième succès consécutif en Ligue. Pas mal pour une seule soirée !Arras-Charleville 8664

Dans une rencontre marquée par une adresse famélique (32% pour les locales, 26% pour leurs rivales) et des défenses intenses, les Demoiselles ont fait la course en tête, comptant même onze unités d'avance (35-24, 27'). Mais, comme face à Nantes, elles ont laissé leur adversaire en vie, ont été rejointes puis dépassées dans les dernières minutes (41-42, 38' puis 43-44, 40'). Un shoot dans le corner de Carmona a permis aux Arrageoises de prendre un avantage décisif (45-44, 40'). Les Ardennaises ont eu la dernière possession, à 10 secondes du terme, mais n'ont pu scorer. "Nous manquons de maturité. Nous devons apprendre à gagner. Même si nous avons montré de belles choses, il reste encore du travail" reconnaissait Anaël Lardy. Marc Silvert allait dans le même sens que sa capitaine, insistant sur les lacunes de ses protégées en attaque : "le potentiel offensif n'est pas là. Nous sommes en grosse difficulté à tous les postes. Il y a un grain de sable dans notre expression collective. Nos attaques sont cahotiques. Cela se traduit par de trop nombreuses balles perdues, liées à de la précipitation. Les filles doivent se trouver, mieux se connaître. Heureusement, nous avons un bel avantage avec nos rebonds offensifs. La clef de notre victoire est là, dans notre domination aux rebonds, 53 à 34." Dans cet exercice Coulibaly s'est montrée royale (23 prises dont 7 offensives), bien aidée par Herrscher (5 rebonds offensifs).Arras-Charleville-8688.JPG

Surtout, les Artésiennes ont arraché ce succès grâce à leur "solidarité", dixit Anaël Lardy, et à une défense hargneuse et intelligente. Bouderra a constamment été mise sous pression, dès sa montée de balle, et les systèmes mis en place ont fonctionné. "Nous étions préparés à ça, à ces espaces et temps de tirs différents, mais nous n'avons pas trouvé de solution. Nous nous sommes mis dans un registre différent de d'habitude.Le basket est un sport d'adresse et nous n'en avions pas ce soir. Mais, même avec 26% de réussite, le match se joue sur une possession. Nous avons le tir pour gagner" regrettait Romuald Yernaux, l'entraîneur de Charleville. Marc Silvert pouvait conclure, lucide : "Bon, on gagne ce match ! Merci la défense !"

 

 

Arras-Charleville-8671.JPG

Naigouma Coulibaly et ses 23 rebonds ont pesé lourd dans la victoire d'Arras

 

Arras-Charleville-8696.JPG

Tag(s) : #Championnat 2013-14

Partager cet article

Repost 0