Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Chloe.jpgChloé Westelinck, 23 ans, vient de Villeneuve, où elle a peu joué en 2003/04. Après sa sortie du Centre Fédéral, en 2009, l'ailière d'1,88 m a joué à Graffenstaden (Ligue 2) et Monceau (Belgique). Championne d'Europe cadettes en 2007, la native de Wattrelos fera partie du "cinq des jeunes" d'Arras avec Elodie Mendy, Aïcha Mara, Clarince Djalbi-Tabdi et Lidja Turcinovic. 

 

Pourquoi avoir choisi de venir à Arras ?

D'abord je voulais jouer dans la région pour rester avec mon copain qui a réussi son concours de professeur d'EPS l'an dernier. Et puis je me suis tout de suite retrouvée dans le projet d'Arras qui est de jouer avec des jeunes. Je pense que c'est une bonne opportunité pour moi.

 

Comment as-tu vécu la saison dernière à Villeneuve, avec un temps de jeu réduit ?

La saison dernière a été très difficile à vivre pour moi parce j'avais l'impression que je pouvais apporter beaucoup plus à l'équipe. Après on gagnait donc j'essayais de mettre ma frustration personnelle de côté pour ne pas nuire à la bonne dynamique du groupe.

 

En as-tu toutefois tiré du positif ?

Je ne pense pas que tout soit négatif. Humainement j'ai fait de belles rencontres. Et être dans un groupe qui fait demi-finale du championnat, finale de Coupe de France et demi-finale de l'Eurocup c'est forcément enrichissant.En outre, je venais souvent à la salle pour m'entrainer plus et essayer de compenser le manque de compétition.

 

Tu as essentiellement joué dans des clubs du nord - au sens large. Est-ce un choix délibéré ?

Quand je suis sortie de l'INSEP, ce n'était pas forcément une priorité. Je suis d'ailleurs partie trois ans à Strasbourg puis je me suis retrouvée à Monceau, pas forcément pour la proximité géographique. Mais depuis Monceau c'est vrai que je suis très heureuse d'être revenue près de mes proches. Avec mon copain qui m'a suivie dans le Nord et qui, maintenant, est bloqué ici pour son travail, c'était très important pour moi de rester.

 

Que retiens-tu de ton passage au Spirou Monceau ?

Mon passage au Spirou Monceau a, dans l'ensemble, été une bonne expérience. J'ai découvert un nouveau championnat, j'avais un statut de joueuse majeure et j'ai joué pour deux coaches qui m'ont beaucoup apporté.

Chloe2.jpg

Tu es passée par le Centre fédéral. Que t'ont apporté ces trois années ?

L'INSEP c'était trois très belles années. Tu côtoies les meilleurs sportifs français tous les jours. Tu es dans des conditions de travail exceptionnelles. On apprend beaucoup à l'entraînement et en match aussi... même si on se prend des petites raclées de temps en temps ; ça nous force à grandir plus vite.

 

Quelles sont tes ambitions personnelles pour cette saison ?

Mes ambitions pour cette saison sont de montrer sur une saison entière que je peux jouer à ce niveau là. Je veux aussi aider l'équipe à gagner des matches.


Que connais-tu déjà d'Arras, du club comme de la ville ?

Je sais que le club a un super public. En réalité je ne connais pas grand chose de la ville d'Arras à part la salle de basket... Mais je n'en ai entendu que du bien et j'ai hâte de découvrir la ville.

Chloe3.jpg

 

Sauf mention contraire, photos de Francis Carpentier

Tag(s) : #Interviews

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :