Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

4.JPG

Des débuts encourgeants pour Sugar Rodgers

 

Face à une équipe de Tarbes pourtant largement prenable, Arras a concédé sa huitième défaite d'affilée (59-63). En fait, les chances de victoire arrageoises se sont dissipées avant même le début de la rencontre, quand, après dix minutes d'échauffement, Naigouma Coulibaly, blessée au genou, a décidé de renoncer. "Nous avons été orphelins au rebond. Nous ne pouvons gagner que si nous sommes présents dans ce secteur" constatait Marc Silvert, les yeux posés sur une feuille de stats indiquant 16 prises offensives pour les visiteuses. Sabrina Reghaissia, qui s'est régalée (19 points) dans la raquette face à la passivité défensive de Michailova, partageait cette analyse : "l'intérieur était le point faible d'Arras. Quand il manque une joueuse à l'intérieur, ça change tout !"

1.JPGCette mainmise sur les rebonds a permis à Tarbes de l'emporter malgré une adresse limitée à 34% (dont 4/25 à trois points) et une prestation loin d'être géniale. " Sans Cousseins-Smith, ni Montgomery, Tarbes est l'une des équipes les plus faibles que nous ayons rencontrées. C'était ce soir un match imperdable !" regrettait un Marc Silvert désabusé. Avec cinq pros aptes à jouer, Arras n'a guère de solutions de rechange quand le scénario dérape. Le coach a dû ainsi utiliser ses Espoirs (Touré, Djalbi-Tabdi et Mendy) pour pallier les prestations médiocres de Carmona et Herrscher.Ta'Shauna "Sugar" Rodgers, la nouvelle venue, a pris ses responsabilités mais a connu pas mal de déchets au shoot (19 points à 4/16, plus 9 lancers). A court physiquement, elle n'a pas été capables d'apporter de la vitesse au jeu artésien.

En retard à la pause (27-35), conséquence d'une "gabegie" sous les paniers, les Demoiselles se sont reprises en deuxième mi-temps pour s'offrir un final haletant (56-56, 39') où les deux équipes se sont défiées aux lancers francs. Une perte de balle d'Herrscher à 58-59 (40') et le sang froid de Gruszcynski et Reghaissia sur la ligne ont donné la victoire à Tarbes.

3.JPG

Malgré des stats honorables, Irina Michailova se montre bien trop dilettante en défense.

Tag(s) : #Championnat 2013-14

Partager cet article

Repost 0