Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Basket8

Krissy Badé a rejoué à Aix... même si elle n'est pas encore à 100%

 

Douzième sur quatorze, à égalité avec Villeneuve, les Demoiselles vivent des heures d'autant plus sombres qu'elles restent sur quatre défaites consécutives en Ligue. La dernière, à Aix (73-66), a été concédée face à un adversaire direct dans la course au maintien. En Provence, Arras a pêché dans « la transition défensiveet dans le jeuintérieur, des secteurs il faut du caractère.Or nous en manquons,les filles sont tropgentilles. Par rapport audébut de saison nousavons diminué notreintensité défensive. C'estproblématique »s'inquièteThibautPetit.

Quoique toujours menées par les protégées de Bruno Blier, les Artésiennes n'ont jamais renoncé. Même à - 10 (42-32,19'), elles n'ont pas baissé les bras. Dans le sillage d'Halilovic (18points) et d'Evans (16points), elles sont revenues (42-40,22') mais sans jamais parvenir à passer en tête... ce qui aurait pu changer le scénario du match. « Les joueuses sont abattues. Elles veulent bien faire mais n'y arrivent pas ! » regrette l'entraîneur qui souligne une perte de confiance. « Au niveau mental, avec l'enchaînement des défaites, c'est difficile. Il ne faut pas craquer. L'an dernier, nous avions l'Eurocoupe qui nous permettait de gagner et de rebondir... Nous devons aller chercher un match référence et élever notre niveau de jeu car, on le sait, la réussite appelle la réussite. »

Défait et moral en berne, Arras est revenu du Sud les valises remplies dinquiétudes. Alors que, Euroligue oblige, les rencontres se multiplient, l'effectif se réduit. Le contrat d'Inès Ajanovic n'a pas été renouvelée et s'arrête jeudi. Astan Dabo (déchirure des ligaments croisés du genou) est out jusqu'à la fin de la saison. Krissy Badé, qui a joué neuf minutes à Aix, revient certes mais petit à petit. Olesia Malashenko, après sa longue indisponibilité, n'est pas à 100%. Quant à Radoslava Bacharova, « elle fait un bon match de temps en temps », dixit Thibaut Petit qui s'appuie essentiellement sur la constance de Dawn Evans et de Johanne Halilovic. « Ce n'est pas évident. On est dans le dur. Il nous faut absolument quelqu'un ou quelque chose de nouveau pour sortir le groupe de l'eau. Mais si nous avons une arrivée, ce ne sera pas avant vendredi soir ou samedi matin... donc trop tard pour bien préparer le match contre Charleville. » Y a-t-il des avancées sur cette nouvelle joueuse ? « Il faut voir avec le président » rétorque l'entraîneur.

Tag(s) : #Championnat 2012-13

Partager cet article

Repost 0