Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

22469-bsk chevakata 12 2011 012« Nous avons réalisé un bon match... ce qui est indispensable pour gagner à Tarbes ! » appréciait Thibaut Petit après le précieux succès obtenu dans les Pyrénées (68-77). Arras a bâti sa victoire sur une précision retrouvée : 52% de réussite à deux points et 36% à trois points, voilà de solides fondations ! « Une telle adresse, rarissime chez nous, facilite les choses » reconnaissait un entraîneur aux anges, soulagé de voir ses protégées s’imposer à l’extérieur chez une équipe de la première moitié de tableau : « nous avions besoin d’un exploit loin de chez nous ! C’est fait ! Désormais nous avons notre destin entre nos mains. Si nous battons Aix et Lyon à la maison, le maintien sera assuré. » Le coach était aussi ravi d’avoir vu six joueuses évoluer à leur véritable niveau. Les piques envoyées après la défaite contre Chevakata auraient-elles eu de l’effet sur certaines ? Portées par une Cousseins-Smith des grands soirs (15 points, 4 passes et 22 d’évaluation) et une Krissy Badé retrouvée (« elle a fait un super match aux postes 3 et 4, elle était incontournable » dixit son coach), les Demoiselles, toujours solides en défense, ont compté jusqu’à 20 points d’avance et pointaient encore à + 19 (45-64) à l’entame du dernier quart temps. Et là, frayeur, la belle mécanique s’est déréglée : « nous avons eu trois minutes de flottement. Nous avons souffert en défense. Pauline Akonga et Krissy Badé étaient sur le banc Les filles, qui n’ont plus l’habitude de la victoire, ont eu peur de gagner. Il y avait de la crispation. » Tarbes est revenu à 62-66 et, après un temps mort artésien, s’est encore rapproché (64-66). Les Pyrénéennes ont même eu la possibilité d’égaliser mais le ballon, après avoir hésité, n’est pas rentré dans le panier. Sur la contre-attaque, Marginean (20 points et 16 d’évaluation) a marqué et relancé la machine arrageoise. « Le doute est parti. Nous sommes retombés sur nos pattes. Nous avons maîtrisé la fin de la rencontre. Le ballon a tourné de notre côté » soulignait le technicien belge. Cette performance exorcise la cruelle défaite du match aller (75-76, AP) et augure de lendemains rieurs. Elle devrait apporter une bonne dose de confiance qui permettra de bonifier les excellentes séquences dont Arras est capable. « Cette semaine nous avons quand même mené de 13 points contre Chevakata et de 20 contre Tarbes. C’est la preuve que cette équipe est capable de très belles choses » conclut l’entraîneur.

 

Photo : JC Klein

Tag(s) : #Championnat 2011-12

Partager cet article

Repost 0