Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BasketImage1.JPG

 15 points et 15 d'évaluation pour une Sarah Michel adroite à trois points (3/5)

 

"C'est une victoire qui fait du bien. Il était important de gagner, surtout avant la demi-finale d'Eurocoupe" se félicite Bruno Blier à l'issue du succès arrageois face à Charleville (82-70). Les lendemains de qualification européenne ont en effet été difificiles avec deux défaites consécuitves en championnat (Montpellier, pour le premier revers à Tételin et Villeneuve BasketImage5.JPGd'Ascq, pour le premier échec dans un derby) couplées au psychodrame de l'éviction de Thomas Miraux, qui semblait révéler des divergences entre le staff technique, Bruno Blier en tête, et le président Monneret.

La première mi-temps est équilibrée. "J'étais inquiet. J'ai senti l'équipe émoussée, moins explosive" explique l'entraîneur artésien. Arras multiplie les mauvaises passes et les maladresses, contrarié par l'engagement et l'agressivité de Charleville.

 Les visiteurs ont décidé de se focaliser sur Jo Gomis (0 point à la pause, 6 au final) et d'imposer une grosse pression sur Leilani Mitchell. Ces options offrent des possibilités à Olesia Malashenko (21 points, 28 d'évaluation) qui accepte volontiers ce cadeau d'anniversaire légèrement en avance (20 ans aujourd'hui, happy birthday !). "Je le prends pour moi. Face à une équipe qui a autant de talents individuels qu'Arras, il faut bien faire des choix" admet Romain Yernaux le technicien ardennais. A la pause, l'issue de la rancontre est incertaine (37-36).

Alors que Charleville revient sur le parquet avec de bonnes intentions (43-47, 24ème) et que les fautes commencent à peser dans le camp arrageois (3 pour Amant et Gomis), le match bascule sur une interception de Badé,quBasketImage2.JPGi entraîne une intentionnelle d'Ouergi (24ème). C'est le moment que choisit Pauline Akonga pour débuter son festival (8 points en 3 minutes !). Dans son sillage, les locales infligent un 14 - 0 assassin(43-47, 24ème puis 57-47, 28ème). La différence s'est faite sans Leilani Mitchell, alors sur le banc. "Nous avons grapillé des balles, rentré les shoots et Jo a bien défendu sur Bouderra, leur meneuse" se félicite Bruno Blier. Son homologue, lui, regrette "les pertes de balle sur les ailes qui ont relancé Arras. Nous avons laissé trop d'espace en deuxième période."  Dans le dernier quart temps Arras profite des shoots de Sarah Michel pour accôître son avance (76-61, 38ème) et, au final, s'octroyer le point average (+12 contre une défaite de 11 points à l'aller). "Si Arras a besoin de ça pour nous devancer en fin de saison, cela voudra dire que nous avons fait un bon championnat" rigole Romain Yernaux, fier de son équipe qui a proposé "un bon basket, intéressant." Les Arrageoises sont satisfaites, les Ardennaies  guère déçues, que demander de plus ?

 

 

BasketImage3.JPG

 Happy birthday, Olesia !

 

Tag(s) : #Championnat 2010-11

Partager cet article

Repost 0