Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On--ne-passe-pas.jpgEn dominant Villeneuve de dix points (76- 66), Arras s'est offert une petite marge avant la manche retour, mercredi prochain au Palacium. Après cette rencontre âpre et tendue, à mots couverts, Bruno Blier, malgré la légère déception de ne pas l'avoir emportée sur un score plus lourd, affichait sa confiance : "Nous irons là-bas pour gagner... et nous verrons comment gérer si, dans les dernières minutes, nous sommes à -7 ou - 8."

Empêtrées dans la défense de zone de Villeneuve, crispées, les Demoiselles connaissent un début de match délicat. Gênées par le faux rythme, le tempo lent imposés par les visiteuses, elles encaissent un sévère 0-7 d'entrée. En difficulté les Arrageoises sont maintenues en vie par Jo Gomis, qui signe quatre tirs primés dans le premier quart temps. Si le score reste serré (23-23, 12ème, 33-34, 18ème et 36-37, 20ème),  les partenaires de Leilani Mitchell ne semblent pas dans un grand jour.

Après la pause, les locales accélèrent et, enfin, mettent de la vitesse dans leur jeu, réussissent plusieurs interceptions. Alors que Villeneuve, comme usé, décline, les Artésiennes s'échappent . En dépit d'une certaine maladresse, elles creusent un écart appréciable (66-52, 33ème). Les Arrageoises imposent enfin un âpre combat sous les panneaux, où les coudes sont de sortie. "Il y a eu quelques duels chauds dans la raquette, mais qui sont restés corrects, dans l'esprit. Pauline Akonga et Marielle Amant, chez nous, ou  Olayinka Sanni sont des athlètes !" Malgré tout, l'intérieur nordiste, pas tendre, sortira pour cinq fautes... "alors qu'elle en a commis plus de 10 !" d'après Bruno Blier. Mais Villenueve n'abdique pas et trouve, de façon surprenante, des solutions à l'extérieur. Tanqueray se lance dans un concours de shoots à troisBade.jpg points avec Jo Gomis et Leilani Mitchell... et permet aux siennes de recoller (71-66, 39ème). Jo Gomis et Marielle Amant signent alors les deux derniers paniers pour offrir une sécurité de 10 points à leurs partenaires. "10 points d'avance, c'est ce que nous méritons" conclut un Bruno Blier satisfait qui a déjà en tête de petites idées pour que le match retour se passe au mieux : "Nous allons travailler l'attaque de zone. Nous devons être plus agressifs à l'intérieur. Il faut être mieux placés à l'intérieur, pour gérer les espaces." Un programme sur lequel les Demoiselles travailleront sans doute à partir de lundi : aujourd'hui c'est repos et ensuite il faudra préparer le déplacement de dimanche à Challes !

 

 

    Defense.jpg

Tag(s) : #Eurocoupe 2010-11

Partager cet article

Repost 0