Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Arras-Hainaut-8408.JPG"On a encore besoin de temps pour se roder, mais on est de mieux en mieux. Marc Silvert nous donne les solutions, à nous de les appliquer !" prévenait Pauline Krawczyk vendredi soir à l'issue de la de la difficile victoire face au Hainaut. L'ailière ajoutait : "Nous sommes sur le bon chemin. A nous de continuer le travail !" La suite du boulot, c'est ce soir à Mondeville, face à une équipe qui compte, comme Arras, un succès pour deux défaites. Pour l'entraîneur artésien, qui compte gagner aujourd'hui et samedi contre Nantes, "ça devrait aller un peu mieux." Il espère que le derby aura insufflé un peu de cette confiance qui permetrrait aux filles de joer avec plus de sérénité. Le retour d'Anaël Lardy, "qui sera au moins à 80% et qui a été rassurée par le feu vert donné par le médecin" devrait lui aussi contribuer à disperser les dérangeantes effluves de stress qui ont plané sur Tételin vendredi dernier.

Chez l'adversaire, "le moral est en berne après deux défaites" comme l'admet Sandra Dijon, l'ex Demoiselles désormais à Mondeville, où elle signe un début de saison réussi. Le pivot s'attend "à un match très compliqué. Je sais que Marc Silvert va nous concocter de nombreuses défenses. Ce ne sera pas facile, surtout qu'il nous manque Touty Gandega, précieuse dans le jeu rapide." C'est peut-être le bon moment pour ramener un résultat de Normandie...

 

Retrouvez une interview de Sandra Dijon dans L'Avenir de l'Artois d'aujourd'hui

Tag(s) : #Championnat 2013-14

Partager cet article

Repost 0