Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un parquet à préserver

A la fin des matchs d'Arras, la tradition locale voulait que les supporters envahissent le parquet pour partager quelques minutes avec les joueuses. Cette coutume chaleureuse créait une ambiance particulière à Tételin mais avait l'inconvénient d'abîmer le parquet. Cette particularité a vécu. « Ça fait deux ou trois ans que nous demandions au club d'en finir avec cette pratique. Les talons, notamment, causaient des dégâts ! Nous aurions dû changer des lattes, ce qui est très coûteux ! », expliquait Annie Lobbedez, l'adjointe aux sports.

Samedi, à l'issue de la victoire contre Strasbourg (56-52), les spectateurs ont suivi les nouvelles consignes sans rechigner. « L'année dernière, j'ai vu des talons aiguilles sur le parquet. Maintenant, on fait comme à Villeneuve et ce sont les joueuses qui viennent au public », approuvait Edmond. Les Demoiselles, menées par leur capitaine Sabrina Reghïssia se sont en effet lancées dans un tour d'honneur, où elles ont frappé dans les mains de leurs fans. « Nous avions l'habitude nous retrouver tous ensemble après le match, c'était convivial » regrettait Marine Mulumba qui admettait toutefois la nécessité de « respecter le parquet ».

La majorité des supporters comprenait le changement même si certains ne l'approuvaient pas. « C'est surtout dommage pour les enfants. Ce sera plus difficile maintenant pour avoir des autographes ou pour faire des photos », constatait Sébastien qui suggérait que l'on pourrait assouplir la règle et laisser les bambins aller à la rencontre de leurs idoles. Une idée à creuser ?

Tag(s) : #Championnat 2016-17

Partager cet article

Repost 0